CAUSES D’AVORTEMENT CHEZ LA JUMENT – ACTUALISATION 2008

L’avortement demeure une cause majeure de perte économique pour la filière équine avec une
fréquence estimée à 8-19% selon les auteurs et les populations de chevaux étudiées.
A partir des 1145 fœtus (40j à 300 jours de gestation) autopsiés au LERPE (Laboratoire
d’Etudes et de Recherches en Pathologie Equine) de 1986 à 2002, un bilan des principales
causes d’avortement avait été réalisé en 2003 (étude réalisée avec le soutien des Haras
Nationaux et en collaboration avec le Laboratoire Départemental Frank Duncombe). Plus de
90% des avortons étaient originaires de Basse-Normandie.    
Cette lettre a pour but de diffuser plus largement les résultats de cette étude. Par ailleurs, suite
à l’épizootie d’Artérite Virale Equine de l’été 2007 (avec des cas d’avortement et de
mortinatalité), il nous a paru opportun d’actualiser ces résultats en tenant compte des 82 fœtus
autopsiés du 1er septembre 2007 au 31 mai 2008.
 
Contact :  Service Autopsie
Afssa – Dozulé
14430 – Goustranville
Tel : 02 31 79 22 76

 

icon AFSSA Dozulé - lettre 2008 ter - Avortement (254.72 kB 2008-08-22 09:52:28)