L'utilisation des corticoïdes intra-articulaire type triamcinolone est sujette à de grandes variations quant aux délais de dépistage.

la publication sur la Triamcinolone faite au dernier congrès de l'AVEF précisait qu'une dose de 12 mg dans une articulation donnait lieu à un délai de 15 jours; toute augmentation de cette dose ou l'injection de plusieurs articulations à cette dose modifie grandement le délai de dépîstage, si bien qu'il est impossible de donner une estimation. Il faut donc recourir systématiquement à une analyse de dépistage avant un nouvel engagement.

Les récents cas positifs suite à des infiltrations de dos avec de l'isocotinate de  dexamethazone (Voren suspension et dépôt) ont fait réagir plusieurs confrères; là encore, il est très difficile de donner un délai car il est fonction de la dose et de la forme du sel. Nous déconseillons l'utilisation des ces sels sur des chevaux de course ou de sport avec lesquels les intervalles entre deux engagements sont souvent courts.
Il est donc préférable d'utiliser des sels rapides de dexaméthazone type phosphate disodique, dont le délai d'élimination est de l'ordre de 5 jours.



Richard Corde

Commission dopage