RESPEPlusieurs cas de rhinopneumonie forme nerveuse ont été confirmés sur des chevaux de sport dans un centre équestre du Nord .

 


Des analyses PCR réalisées par le laboratoire Frank Duncombe et une mise en culture réalisée à la Faculté vétérinaire de Gand ont confirmé la présence d’EHV1 dans des prélèvements sanguins de 2 animaux.

Date d'apparition des premiers symptômes nerveux : 14/07/09
Symptômes décrits :  pour la forme nerveuse : atonie de la queue, ptose du pénis, incontinence, ataxie, décubitus avec aggravation de l’état malgré les traitements et pour la forme respiratoire : hyperthermie, jetage.
Statut vaccinal : vaccination partielle de l'effectif

A ce jour, 5 des 38 chevaux stationnant au centre ont présenté des symptômes, 2 ont été euthanasiés.
Plusieurs autres animaux présentent des symptômes respiratoires.
Certains chevaux ont participé à un concours, le week end précédent les symptômes.

En conséquence, le RESPE incite l’ensemble des vétérinaires sentinelles et des détenteurs de chevaux à  rester vigilants lors des rassemblements prévus prochainement et prendre les mesures de précaution qui s’imposent, a minima :
-   d’isoler, autant que faire se peut, les chevaux présentant des signes d’atteinte respiratoire et / ou du système nerveux,
-   de procéder ou faire procéder à des prélèvements pour recherche du virus EHV1 chez les chevaux en hyperthermie (ne pas oublier de les déclarer au RESPE pour que les analyses puissent être prises en charge),
-   de faire procéder, après vérification de leur bonne santé, à un rappel contre la rhinopneumonie, notamment sur les chevaux dont la dernière vaccination remonte à plus de 6 mois.

Nous ne manquerons pas de vous relayer toute nouvelle information.
Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter.

Christel MARCILLAUD PITEL
DMV
Directeur du RESPE
Tel : 02.31.47.19.03 / Fax : 02.31.47.19.00
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.