FICHE TECHNIQUE SUR LA PHARMACOVIGILANCE VETERINAIRE


La pharmacovigilance vétérinaire a pour objet la surveillance du risque d'effets indésirables imputables aux médicaments vétérinaires et survenant chez l'animal.

https://www.anses.fr/fr/content/la-pharmacovigilance-vétérinaire

 

 

Où déclarer ?

https://pro.anses.fr/notificationMV/


Les vétérinaires peuvent déclarer les effets indésirables qu’ils rencontrent à l’un des deux centres de pharmacovigilance :
CPVL - Centre Pharmacovigilance Vétérinaire Lyon
1 avenue Bourgelat - BP 83
69280 MARCY L ’ETOILE
Tél : 04 78 87 10 40 / Fax : 04 78 87 80 12
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.vet-lyon.fr/serv/phar.php

CPVO - Centre de Pharmacovigilance Vétérinaire de l’Ouest
Atlanpôle - La Chantrerie - BP 40706
44307 NANTES Cedex 03
Tél : 02 40 68 77 40 / Fax : 02 40 68 77 42
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Ces centres peuvent être contactés 24 heures/24. Les fiches de déclaration d’effets indésirables peuvent être obtenues auprès de l'un de ces centres ou sur le site Internet de l'AFFSA à l'adresse suivante :
https://pro.anses.fr/notificationMV/


Pourquoi déclarer ?


1- Parce qu’il s’agit d’une obligation légale encadrée par des textes de loi récents (Décret 2 juillet 1999 modifié en 2003), Art. R. 5146-41-19. -
Tout vétérinaire ayant constaté, ou à qui a été signalé, un effet indésirable grave ou inattendu susceptible d'être imputé à l'utilisation d'un médicament vétérinaire, qu'il l'ait ou non prescrit, doit en faire la déclaration immédiate au centre de pharmacovigilance vétérinaire.

2- Parce que le nombre d’effets indésirables concernant les chevaux est très sous-estimé en raison du faible nombre de déclaration. En 2003 l’espèce équine ne représentait que 4,5 % des déclarations.

Pourquoi les vétérinaires déclarent-ils si peu de cas et comment améliorer le nombre de déclarations ?
Pourquoi si peu de déclarations ?

Les améliorations possibles
-parce que cela demande du temps.

- les centres sont contactables 24h/24 et les fiches de déclarations sont disponibles sur Internet
- parce que certains effets sont bien connus et que ça ne sert à rien de les déclarer.
- au contraire, si tous les vétérinaires déclaraient les effets indésirables rencontrés en pratique courante (comme les réactions suite à une injection IM de pénicilline par exemple) nous disposerions de statistiques précieuses sur les risques liées à l’utilisation de tel ou tel médicament.
Il ne faut pas se contenter de déclarer seulement les effets indésirables graves.
- parce que jusqu’à maintenant le retour d’informations suite aux déclarations était très limité.*
- pour améliorer ce manque de retour l’Avef vous propose d’envoyer une copie de votre déclaration au Secrétariat de l’Avef afin de pouvoir publier des résultats chaque année.

• La première lettre de la pharmacovigilance vétérinaire a été publiée par l’AFSSA en Octobre 2005 et porte notamment sur les effets indésirables observés chez le équidés suite à l’administration d’antiparasitaires (avermectines et milbémycines). Elle est disponible sur internet :
http://www.anmv.afssa.fr/pharmacovigilance/lettrePVn1.pdf

Quelques définitions légales :


Effet indésirable : une réaction nocive et non voulue, se produisant aux posologies normalement utilisées chez l'animal pour la prophylaxie, le diagnostic ou le traitement d'une maladie ou la modification d'une fonction physiologique.


Effet indésirable sur l'être humain : une réaction nocive et non voulue, se produisant chez un être humain à la suite d'une exposition à un médicament vétérinaire.

Effet indésirable grave : un effet indésirable qui entraîne la mort, qui est susceptible de mettre la vie en danger, qui provoque des symptômes permanents ou prolongés, qui se traduit par une anomalie ou une malformation congénitale ou provoque un handicap ou une incapacité importants chez l'animal traité.

Effet indésirable inattendu : un effet indésirable qui n'est pas mentionné dans le résumé des caractéristiques du produit [...] ou dont la gravité ne correspond pas aux mentions de ce résumé des caractéristiques du produit.

La Declaration-EI-ANIMAL.doc et incluant la fiche de déclaration d'un effet indésirable.