Aujourd'hui dans les locaux du Pôle de compétitivité Filière Equine à Mondeville (Calvados), a eu lieu la
naissance officielle du RESPE (Réseau d'EpidémioSurveillance en Pathologie Equine).  
Nombreux étaient les institutions et organismes socioprofessionnels* représentant la filière équine à apposer
leur signature sur les statuts de cette association.  


Ce réseau regroupe dorénavant des éleveurs aux vétérinaires, des chevaux de trait aux Pur Sang.   
Cet événement s'est également déroulé en présence du Conseil Général du Calvados et du Conseil
Régional de Basse-Normandie, très impliqués l'un et l'autre dans le développement de cette filière.   
 
Pour l’association vétérinaire équine française (AVEF), initiatrice du réseau en 1999, comme pour l’ensemble
des socioprofessionnels, la question de la santé équine reste une priorité. Actuellement, le RESPE constitue
l’unique réseau national d’épidémiosurveillance consacré à la pathologie équine en Europe.  
 
Cependant, son identité était parfois mal appréhendée : le RESPE fonctionnait jusqu'à ce jour sans statut
juridique spécifique, limitant ainsi sa reconnaissance institutionnelle et ses champs d'action.  
Son intérêt était toutefois déjà reconnu, tant au niveau local, qu’au niveau national et international pour tous
les acteurs de la filière équine et pour les responsables en charge de missions sanitaires dans cette espèce.
En parallèle, des évènements récents, comme les crises sanitaires "Artérite virale" et ''Anémie infectieuse'' en
France ou la récente épizootie de grippe en Australie, ont mis en exergue un besoin toujours plus pressant
d’informations actualisées sur la fréquence, la localisation et la diffusion des maladies d’intérêt sanitaire majeur
pour la filière.  
 
Pour ces raisons, le RESPE devient ce 08 avril 2008, un réseau indépendant (association loi 1901)
de veille et d'alerte sanitaire en pathologie équine, au service de l'ensemble de la filière.
Il espère pouvoir ainsi fédérer l'ensemble des intervenants autour d'objectifs communs que sont la coordination
des réflexions et actions d'épidémiosurveillance sur le territoire national et l'amélioration du suivi sanitaire des
équidés dans le cadre de la législation en vigueur relative aux organismes à vocation sanitaire.  
 
 
 
 
 
 
 
 
* l'Association Vétérinaire Equine Française, l’Association nationale du Selle Français, l’Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon, la
Faculté de Médecine Vétérinaire de Liège, la Fédération des acteurs du développement des techniques modernes de
reproduction équine, la Fédération Française d’Equitation, la Fédération Nationale Ane et Mulet, la Fédération Nationale des
Conseils des Chevaux et/ou Equidés en France, la Fédération Nationale des Courses Françaises, la Fédération nationale des
Groupements de défense sanitaire, la Fédération nationale du Cheval, France Galop, France Trait, les Haras nationaux, la
Société Nationale des Groupements Techniques Vétérinaires, le Syndicat des Eleveurs de Chevaux de Sang de France, le
Syndicat National des Eleveurs de Chevaux Trotteurs Français, le Syndicat National des Entraîneurs, Drivers et Jockeys de
Chevaux de Courses au Trot en France, le Conseil Général du Calvados, le Pôle de compétitivité Filière Equine, le Conseil
Régional de Basse Normandie. l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, l’Institut National de la Recherche
Agronomique.  
 
 
 
 
Contact :  
RESEAU D’EPIDEMIOSURVEILLANCE EN PATHOLOGIE EQUINE  
Dr MARCILLAUD PITEL Christel     
www.respe.net – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 23, rue Pasteur  - 14120 Mondeville – France  
Tél : 02.31.27.10.10  
 
 
NAISSANCE DE L’ASSOCIATION RESPE
(Réseau d’Epidémiosurveillance en Pathologie Equine)