RESPEDepuis le dernier bilan intermédiaire et une légère décrudescence du nombre de déclarations de grippe,  le virus continue de circuler. Plusieurs nouveaux cas positifs viennent d’être confirmés, soit en lien avec les foyers déjà déclarés, soit touchant de nouveaux centres d'entraînement.

On recense ainsi  :   
        - de nouveaux cas dans le foyer de Cagnes s/mer, toujours actif
        - 1 nouveau foyer dans le Calvados (14) avec un lien épidémiologique avec le foyer initial de Grosbois
        - 1 nouveau foyer en Mayenne (53), avec un lien épidémiologique avéré avec le foyer initial de Grosbois
        - 1 nouveau foyer dans le Tarn et Garonne (82), avec un lien épidémiologique avéré avec le foyer de Cagnes s/mer
 
        - plusieurs nouveaux foyers dans l'Oise (60),
        - 1 nouveau foyer dans les Pyrénées Atlantiques (64)
 
L'épizootie touche désormais aussi bien les trotteurs que les galopeurs, et des cas ont également été retrouvés sur des chevaux de selle. Parmi les informations portées à notre connaissance, les symptômes cliniques restent modérés, les animaux sont tous à jour de leur vaccination et des mesures sanitaires ont été rapidement mises en place.
Des enquêtes épidémiologiques sont en cours pour déterminer les liens potentiels entre les différents nouveaux foyers et le typage des souches est en cours.
A ce jour, les souches déjà typées sont toutes génétiquement proches de la souche OHIO 2003.
 
Le RESPE  renouvelle son appel à la vigilance auprès des vétérinaires sentinelles et  des entraîneurs et les incitent à poursuivre les mesures de précaution qui s’imposent, et a minima :
-     d’isoler, autant que faire se peut, les chevaux présentant des signes d’atteinte respiratoire,
-     d'isoler pour quarantaine les chevaux en provenance de sites infectés ou suspects,   
-     de limiter les mouvements à partir de sites infectés afin de limiter la diffusion de la maladie
-     de procéder ou faire procéder à des prélèvements pour recherche du virus grippal chez les chevaux en hyperthermie (ne pas oublier de les déclarer au RESPE pour que les analyses puissent être prises en charge),
-     de faire procéder, après vérification de leur bonne santé, à un rappel contre la grippe, notamment sur les chevaux dont la dernière vaccination remonte à plus de 6 mois.
 
Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.  
 
Christel MARCILLAUD PITEL
DMV
Directeur du RESPE
Tel : 02.31.47.19.03 / Fax : 02.31.47.19.00
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.