Radioprotection vétérinaire équine : une spécificité en voie de reconnaissance

 

L’administration en charge de la réglementation des rayonnements ionisants (Autorité de sûreté nucléaire, ASN, et Direction générale du travail, DGT) est sensibilisée aux risques d’exposition aux rayonnements X des acteurs professionnels et du public dans le cadre de l’utilisation des rayonnements ionisants lors de radiodiagnostic équin. En effet, l’émission de rayonnements ionisants horizontaux et la nécessité de réaliser ces actes radiologiques dans des espaces variés peut générer des risques accrus.

A consulter : le blog de l'AVEF concernant la radioprotection : http://radio.avef.fr/

 

 

Lors de la dernière réunion de la Commission de radioprotection vétérinaire, en mars 2007, la constitution par l’AVEF d’un groupe de travail a été recommandée avec obligation de résultats. Les textes de loi (Code du travail et Code de la santé publique) sont en révision : pour pouvoir bénéficier d’un aménagement du cadre réglementaire général, la profession vétérinaire équine se doit d’établir un état des lieux et de rédiger des guides de bonnes pratiques.

A télécharger :

Le texte complet sur la radioprotection dans La Lettre n°2 de 2007

La fiche de bonnes pratiques

Les rapports de mesures d'ambiance de SOCOTEC

En extérieur

En clinique