La publication attendue du cadre réglementaire des ostéopathes animaliers vient enfin clarifier une situation devenue difficilement tolérable par les vétérinaires et particulièrement frustrantes pour les vétérinaires détenteurs du DIE d’Ostéopathie. Alors que depuis juillet 2011 l’exercice des ostéopathes animaliers était reconnu dans le code rural, l’absence des décrets et arrêtés d’application rendait inopérante cette reconnaissance et a largement contribué à la confusion sur le terrain.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...