AVEF Bandeau Site 2

 
     
Forgot Login?  

A mesure que le confinement se prolonge, il est d'autant plus important de s'adapter, prendre soin des équidés et de prévenir les problèmes liés à l'inactivité prolongée.

Voici quelques recommandations générales et les liens vers les acteurs de la filière que nous essayerons de maintenir à jour régulièrement :

MINISTERE DE L'AGRICULTURE - COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Conditions de participation aux soins des équidés (23/04/2020)

Dans son communiqué de presse du  23 Avril 2020, le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation annonce la possibilité pour les propriétaires de chevaux de se rendre dans les centres équestres pour contribuer à nourrir, soigner ou assurer l'activité physique indispensable à leurs animaux. Cela est autorisé uniquement si le centre équestre ne peut assurer la totalité des soins.

Les conditions sont identiques à celles précisées dans la FAQ SANTE ET PROTECTION ANIMALE (ci dessous) mis en ligne le 10 Avril : Uniquement si le centre équestre ne peut assurer lui même tous les soins, avec l'accord du centre equestre et respect strict des mesures barrières.

Ces dispositions sont utiles pour permettre à des centres équestres d'avoir l'aide nécessaire pour éviter d'arriver dans des situations ou le bien-être animal ne pourraient être respecté, involontairement, par manque de moyens. Elles doivent être strictement limitées à cette nécessitée absolue.  Les centres équestres restent fermés au public et nous encourageons vivement les propriétaires à faire confiance aux gérants d'écuries et ne pas les solliciter inutilement pour obtenir le droit de se rendre près de leur cheval. Bien que nous comprenons leur envie, il est nécessaire de continuer les efforts pour éviter d'aggraver la diffusion de la Covid-19. Restons confinés !

 

MINISTERE DE L'AGRICULTURE : FAQ SANTE ET PROTECTION ANIMALE : CHEVAUX, ÉQUIDES, ÉTABLISSEMENTS ÉQUESTRES (10/04/2020)

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a mis en ligne une FAQ visant à donner des réponses claires et concises concernant l'alimentation, la sécurité sanitaire, les filières professionnelles et la santé et la protection animale. Nous vous en mettons ci dessous l'extrait concernant la filière équine au 11/04/2020. Cette FAQ est mise à jour régulièrement.

  • En tant que propriétaire d'un cheval en pension équestre, puis-je me déplacer pour aller nourrir mon animal et si oui, quelle autorisation faut-il avoir ?

Il convient de limiter le plus possible les déplacements ainsi que les regroupements de personnes sur un même site. Les centres équestres et les haras sont fermés au public. Un cheval en pension devra être nourri par les employés de la pension.
Si l'animal est au pré et habituellement nourri par son propriétaire, celui-ci devra autant que possible faire nourrir son cheval par les voisins de la pâture si celle-ci ne se trouve pas à proximité du domicile.
Si le déplacement reste indispensable pour nourrir l’animal, il convient de se munir de l’attestation individuelle dérogatoire conformément au décret du 23 mars 2020.

  • Dans les écuries comportant un grand nombre de chevaux, comment gérer, apporter les soins et assurer les sorties d’équidés ?

Lorsqu'un nombre d’employés insuffisant peut conduire à menacer gravement le bien-être animal dans certaines structures (refuges, fourrières, centres équestres…), celles-ci peuvent avoir recours, pour assurer les besoins physiologiques fondamentaux des animaux, à des personnes non-salariées.
Ces personnes devront être sollicitées par écrit par ces structures qui auront la charge et la responsabilité d’organiser ces mobilisations dans le respect des mesures prévues par le décret du 23 mars 2020.

  • Quelles sont les conditions pour les détenteurs non professionnels qui souhaitent transporter leurs équidés pour une mise au pré ou un changement de pâture ?

De manière générale, les transports non professionnels sont strictement encadrés et possibles que sur des distances très courtes. Il n’est donc pas possible de transporter, en tant que particulier, ses chevaux, sauf motif impérieux, de bien-être animal.
Ainsi, si l'enjeu de ce déplacement est la protection animale, notamment en cas de manque de nourriture, le déplacement peut être organisé avec les documents réglementaires suivants : l’attestation de déclaration du lieu de détention d'équidés, les documents d'identification des équidés, et l’attestation de déplacement dérogatoire conformément au décret du 23 mars 2020.

 

AFFICHE sur les règles d'hygiène à appliquer au contact des chevaux : les notions essentielles ! (07/04/2020)

L'Association QUALITEVET, dont l'AVEF fait partie, a mis en ligne une fiche sur les notions d'hygiène pour éviter les échanges de bactéries, parasites ou chamignons : pour votre cheval, l'hygiène de l'environnement matériel et humain est primordial ! Ces règles sont à appliquer au quotidien, même en dehors du confinement, ne sont pas suffisantes dans les conditions actuelles et le respect des gestes barrières pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 sont toujours obligatoire.

TELECHARGER L'AFFICHE

 

Fiche conseil "Travail Filière Cheval"  (02/04/20)

Le ministère du Travail, avec l’aide d’experts, a rédigé des fiches conseils destinées aux employeurs et aux salariés, pour se protéger des risques de contamination au COVID-19.

 

Note de l'AVEF au 30/03/2020:

Certains actes et soins jugés non essentiels au début du confinement, peuvent le devenir à mesure que celui ci est prolongé. l'AVEF tient particulièrement à insister sur quelques recommandations :

Gestion du parasitismeL’arrivée du printemps est souvent synonyme d’une augmentation du parasitisme chez les équidés.  Bien qu’un décalage de la vermifugation de quelques semaines ne pose en général pas de problème majeur, en cas de confinement prolongé, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire, seul à même d’évaluer la nécessité du vermifuge de printemps  ou la réalisation d'une coproscopie pour valider cette nécessité.

Mise à l'herbe : La mise au pré pour limiter les besoins d'entretiens des chevaux nécessite quelques précautions particulières, notamment en l'absence d'activité importante :

- Lors de mise au pré avec d'autres congénères, il est recommandé de déferrer au moins les postérieurs, afin de limiter les risques de blessures.
- La mise au pré des chevaux ne dispense pas d'une surveillance régulière pour vérifier leur bonne santé.
- L'herbe est riche en cette saison, si votre cheval est mis dans une pâture avec une grande quantité d'herbe, en l'absence d'activité, le risque de fourbure est plus important. Il faut donc être particulièrement vigilant à la variation de poids de votre cheval et aux premiers signes de fourbure (pieds chauds, pouls digités, difficulté à se déplacer...). En cas de doute ou avec un cheval en surpoids, n'hésitez pas à limiter l'accès à l'herbe, en subdivisant la pâture ou avec un panier spécifique.

 

Lettre d'informations "Ressources" de la FFE à destination des gestionnaires d'écuries.

Elle aborde entre autres, la gestion des forfaits d'enseignements, l'accès aux établissements pour les professionnels indépendants, le cadre réglementaire concernant l'aide de personnes extérieures aux centres en manque de main d'oeuvre. 

https://avef.fr/index.php/documents-a-telecharger/actualites/covid19/570-ffe-lettre-ressources-covid19-n-6 (31/03/2020)

 

Protocoles de reproduction mis en place par la filière équine (au 24/03/2020) :

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, et par mesure de précaution afin d’éviter au maximum toute promiscuité entre individus, la filière Cheval propose un protocole d’accueil des juments sur les centres de reproduction. Ce protocole est co-signé par les sociétés mères France Galop, Le Trot et la SHF. Il doit être appliqué strictement si le report de la mise à la reproduction n'est pas envisageable.

 Téléchargez le protocole reproduction - covid 19

Concernant les races dont la SFET est société mère, un protocole différent est mis en place :

 Téléchargez le protocole reproduction - covid 19 - spécifique SFET

 

Recommandations de l'IFCE concernant la gestion des équidés pendant la crise Covid19 (20/03/2020) :

https://equipedia.ifce.fr/economie-et-filiere/reglementation/detention-et-utilisation-du-cheval/crise-sanitaire-du-covid-19.html

 

 

Liens utiles vers les acteurs de la filière:

Informations générales

Activités équestres

Sociétés mères

Organismes transversaux de la filière

0
0
0
s2smodern