AVEF Bandeau Site 2

vétérinaire équinicone avef agendaicone documents AVEFicone AVEF formationsicone junior

Dans le contexte du Covid19, pour protéger chacun, nous avons proposé des recommandations (report de la saison, limiter les déplacements en stationnat les juments pendants 15 jours, éviter les suivis individuels, ...), sur la base d’un travail de l’IFCE communiqué au CNOV
« Propositions de premières précautions à prendre quant à la reproduction des chevaux dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 » (principales mesures en pied de texte)

Nous nous sommes rapprochés de la Gouvernance de la filière cheval pour commencer un travail sur de bonnes pratiques d’organisation de la filière pour permettre la reprise et l’organisation de la reproduction. Ce travail a abouti ce midi sur une note qui aboutira (peut-être) à un décret pour le transport des équidés pour les professionnels dans le cadre du confinement.

L’instruction technique du 20 mars 2020 et son annexe (liens infra) tant attendue, ne clarifiant pas la situation, mais au contraire laisse libre court aux interprétations. Nous laissons à chacun sa responsabilité concernant sa décision d’intervenir, dans quel cadre et pour quels actes et avec quelle sécurité.

Rapprochez-vous de la DGAL, de vos DDPP et de vos CRO pour au moins les prévenir.

On ne pourra reprocher au CNOV, ni à l’Avef de ne pas avoir fait des préconisations.

Dans le même temps, nous apprenons que probablement nous n’aurons pas droit aux aides pour le chômage partiel ni aux congés maladie spécial garde d’enfants.

https://twitter.com/unapl_officiel/status/1241055089789411328?

Choisissez, agissez pour protéger les vies, vos vies, celles de vos salariés et celles de vos entreprises.

« Propositions de premières précautions à prendre quant à la reproduction des chevaux dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 »

• Arrêt du déplacement des juments pendant 15 jours – Confinement.
• Mise en place d'une solution contrôlée dans un second temps, en appliquant les principes suivants :
- Limiter le nombre de déplacements des juments : un déplacement par chaleur ou par saison (jusqu'à un diagnostic de gestation positif, 14 jours après l’ovulation). Notons que les centres de mise en place (reproduction) n'ont pas tous de capacités d'hébergement des juments suffisantes.
- Limiter les temps de trajet des juments à 2h afin d’éviter les contacts des chauffeurs avec d'autres personnes.
- Limiter les déplacements des vétérinaires au sein des élevages, par exemple en interdisant les actes non essentiels dont les échographies à domicile.
- N'accueillir les juments qu'en respectant les gestes barrières et sur rendez-vous préalable :
o Les propriétaires des juments venant à la saillie ne doivent pas croiser d'autres propriétaires ;
o Une procédure doit être mise en œuvre dans les sites d'accueil des juments afin de limiter les contacts entre le personnel de la structure et les éleveurs (désinfection des mains et du document d'identification, dépose des juments dans des boxes désignés afin d'éviter le contact avec le personnel du centre).

  pdf DGAL Instruction technique Gestion du Covid19 - missions vétérinaires doont la continuité doit être assurée (257 KB)

document DGAL annexe note actes vétérinaires covid19 20200320 (16 KB)

0
0
0
s2smodern

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31